#sens 31 -  "l'ignorance est la cause de tous les maux"

Nous sommes des masses ignorantes noyées dans l’information. Bombardés d'opinions expertes, nous manquons d'esprit critique.

Bouddha et Socrate disaient "L'ignorance est la cause de tous les maux". 

Un animal sait instinctivement ce qui est bon ou ce qui est mauvais pour sa survie et celle de son espèce. 

L'humain possède aussi cette intelligence instinctive, un inné plus ou moins développé chez certaines personnes. Mais ce qui nous distingue, c'est notre capacité à raisonner obtenue par l'expérience et par les connaissances. 

Le paradoxe, c'est qu'il faut mettre en doute toutes nos certitudes acquises, désapprendre les erreurs et les préjugés véhiculés par chaque famille, chaque culture, chaque pays, chaque époque...

Socrate affirmait « Je sais que je ne sais rien». Effectivement, nos croyances et nos convictions façonnent notre perception du monde. Lorsqu’on est persuadé de savoir quelque chose, on abandonne une posture de recherche et on ne voit plus que ce que l’on croit. Toute certitude limite notre accès au savoir et renforce notre ignorance. 

Cependant, nombre de personnes refusent de s'interroger sur ce qu'ils ont appris. Paresse intellectuelle ? Peur de se remettre en cause ?  Crainte de se mettre à l'écart du groupe ?  "Car si la quête de vérité rend libre, elle rend aussi solitaire" précise F. Lenoir. 

L'histoire montre que nous ne pouvons pas nous complaire dans l'infantilisation, l'autorité ou le chantage, nous avons besoin de comprendre la raison d'un interdit et de sa justesse d'application.